• Accueil
  • Articles & ouvrages
  • Divers sujets & réfutations

Les Kouffars critiquent des groupes de Bid'ah...

Les Kouffars critiquent des groupes de Bid'ah...mais est-ce vraiment une critique sérieuse ?

Écrit par : Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti - les Kouffars critiquent les Ikhwaans (secte) même dans ce qui est en accord avec l'Islam et la Shari'ah, mais est-ce vraiment une critique sérieuse ?


Télécharger le Pdf


J'ai remarqué depuis un bon moment maintenant que certains Kouffars - après avoir tirer sur tout ce qui bouge pendant des mois sans aucun discernement ni compréhension - se sont mis à tirer sur certains parmi les vrais responsables des Fitnahs et des problèmes qui affectent les musulmans dans le monde et ici au Québec, c'est à dire la secte de Hassan Al-Banna, connue sous le nom des « Ikhwaans ». Toutefois je constate que les critiques que font ces Kouffars contre cette secte d'égarement sont totalement truquées et passe totalement à côté de la réalité des maladies réellement présentes chez les adeptes de ce groupe. Les savants de l'Islam, lorsqu'ils réfutent les Ikhwaans, ils les réfutent parce qu'ils contredisent la bonne 'Aqidah ainsi que la Shari'ah. Tandis que les Kouffars critiquent les Ikhwaans pour leur contradiction de certaines choses qui sont contraires à leurs désirs parce qu'elles sont contraires à leurs passions.

C'est à dire que les Kouffars critiquent les Ikhwaans même dans ce qui est en accord avec l'Islam et la Shari'ah!

Pour vous donnez quelques exemples : ils reprochent aux Ikhwaans d'être en faveur de la Shari'ah et de vouloir Islamiser la société occidentale par infiltration! Tout musulman qui connait l'Islam et qui est au courant de l'historique de ce groupe de Bid'ah et des positions de ses plus importants théoriciens, sait que les Ikhwaans sont en faveur de tout sauf de la Shari'ah d'Allah !...

Lire la suite

ImprimerE-mail

Infos - contact

Signaler une erreur ?
Vous devez vous inscrire sur le site.
Nous contacter
Vous devez vous inscrire sur le site.
Newsletter
Actualités du site.
Twitter
Nous suivre sur Twitter.